Elève ingénieur(e) (TPE-EIVP - concours commun externe)

publié le 10 décembre 2021 (modifié le 19 avril 2022)

Vous voulez devenir ingénieur et souhaitez découvrir les différentes écoles qui s’offrent à vous, alors consultez la notice du concours commun Mines Télécom, la notice d’information des épreuves orales et les plaquettes d’informations des écoles de formation.

  NATURE

Voie d’accès : concours externe

Catégorie statutaire : A
Session : 2022
Ouvert aux ressortissants UE : Oui
Ouvert hors UE : Non

  FONCTIONS

Les membres du corps des ingénieurs des travaux publics de l’État sont chargés de fonctions de direction, d’encadrement, d’expertise, d’étude, d’administration, de recherche ou d’enseignement dans les domaines scientifique, technique, environnemental, économique ou social.

Les ingénieurs des travaux publics de l’État peuvent être chargés de la direction d’unités ou de cellules.

Les ingénieurs divisionnaires des travaux publics de l’État peuvent être chargés de la direction de services ou de bureaux.
Les ingénieurs des travaux publics de l’État hors classe peuvent être chargés de la direction de services ou de bureaux, ils sont chargés d’encadrement supérieur.

Les membres du corps des ingénieurs des travaux publics de l’État exercent leurs fonctions en administration centrale, dans les services à compétence nationale, dans les services déconcentrés du ministère chargé de la Transition écologique ou dans les établissements publics de L’État qui en dépendent.

Ils peuvent aussi exercer leurs fonctions dans les services d’autres ministères ou dans d’autres établissements publics de L’État. Dans ce cas, des arrêtés conjoints du ministre chargé de la Transition écologique et du ministre intéressé déterminent les administrations et les établissements publics de L’État dans lesquels les ingénieurs des travaux publics de L’État sont placés en position d’activité et leur affectation est prononcée par arrêté du ministre chargé de la Transition écologique, après avis du ministre ou du directeur de l’établissement public intéressé.

  RECRUTEMENT POUR LES FILIÈRES MP, PC et PSI

CONDITIONS D’ACCÈS

Le concours commun Mines Télécom s ‘adresse aux élèves en deuxième année de classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques des filières MP, PC, PSI. Ce concours accepte également les candidats libres, qui toutefois devront satisfaire aux conditions générales d’accès à la fonction publique.

Les épreuves écrites d’admissibilité du concours Travaux Publics de l’Etat sont organisées par le concours commun Mines Télécom géré par la banque Mines Télécom.

S’informer
Se préparer, s’inscrire

Du jeudi 10 décembre 2021 au mardi 11 janvier 2022, à 17 heures

Les candidats doivent impérativement s’inscrire en ligne et déposer sur le site des copies numériques les documents demandés. Les documents papier ne seront pas pris en compte.

TEXTES DE RÉFÉRENCES

  • Décret n°2005-631 du 30 mai 2005 portant statut particulier du corps des ingénieurs des travaux publics de L’État.
  • Arrêté du 16 novembre 2018 modifiant l’arrêté du 31 août 2016 relatif aux modalités d’organisation, à la nature et aux programmes des épreuves du concours externe de recrutement des élèves ingénieurs des travaux publics de l’Etat.
  • Arrêté du 29 avril 2021 relatif aux modalités de recrutement des élèves-ingénieurs des travaux publics de l’Etat.
  • Arrêté du 14 avril 2022 fixant au titre de l’année 2022 le nombre de postes offerts aux concours communs externes pour le recrutement d’élèves ingénieurs des travaux publics de l’Etat (service de l’écologie), d’élèves ingénieurs des travaux géographiques et cartographiques de l’Etat, d’élèves ingénieurs des travaux de la météorologie, d’élèves-ingénieurs de la ville de Paris et d’élèves ingénieurs de l’industrie et des mines.

  RECRUTEMENT POUR LES FILIÈRES TSI ET BCPST

Pour vous informer sur les dates officielles des épreuves écrites (filières MP, PC et PSI), il convient de se rendre sur le site internet SCEI : https://www.scei-concours.fr/calendrier.php.

la filière TSI
Pour toutes les modalités d’inscription, il convient de se reporter à la notice des concours communs polytechniques.

Les épreuves de la filière TSI sont celles de la banque TSI organisées par le service des concours communs polytechnique (SCCP)

Pour plus de renseignements : ccp.scei-concours.fr

la filière BCPST

Pour vous informer sur les dates officielles des épreuves écrites 2022, il convient de se rendre sur le site internet SCEI : https://www.scei-concours.fr/calendrier.php.
 
Veuillez également consulter le communiqué relatif au CCINP (en ligne sur le site du CCINP :http://www.concours-commun-inp.fr/fr)

Pour toutes les modalités d’inscription, il convient de se reporter à la notice des concours de la banque d’épreuves G2E (géologie, eau et environnement).

Les candidats de la filière BCPST doivent passer les épreuves de la banque filière BCPST, organisées par la banque d’épreuves G2E (géologie, eau et environnement).

Pour plus de renseignements : g2e.ensg.univ-lorraine.fr

SE PRÉPARER AUX CONCOURS
Rapports de jurys et sujets des années précédentes

Les épreuves scientifiques portent sur les programmes définis par la ministre chargée de l’éducation nationale pour l’année en cours en deuxième année de classes préparatoires, et pour l’année précédente en première année de classes préparatoires, et applicables :

- pour la filière MP, dans les classes préparatoires de première année de mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur (MPSI), et de deuxième année de mathématiques et physique (MP) ;

- pour la filière PC, dans les classes préparatoires de première année de physique, chimie et sciences de l’ingénieur (PCSI), option physique et chimie, et de deuxième année de physique et chimie (PC) ;

- pour la filière PSI, dans les classes préparatoires de première année de physique, chimie et sciences de l’ingénieur (PCSI), option physique et sciences de l’ingénieur, et de deuxième année de physique et sciences de l’ingénieur (PSI) ;

- pour la filière TSI, dans les classes préparatoires de première et de deuxième année de technologie et sciences industrielles (TSI) ;

- pour la filière BCPST, dans les classes préparatoires de première et de deuxième année de biologie, chimie, physique et sciences de la terre (BCPST).

  ÉCOLES DE FORMATION

Vous souhaitez découvrir les différentes écoles qui s’offrent à vous, alors cliquez sur les liens ci-dessous :

ENTPE : École nationale des travaux publics de l’état

ENSG : École Nationale des Sciences Géographiques

ENM : École Nationale de la Météorologie

École des Mines de Douai

EIVP : École des Ingénieurs de la Ville de Paris

  CARRIÈRE

La durée de la scolarité à L’École nationale des travaux publics de L’État est fixée à trois ans.

Le corps des ingénieurs des travaux publics de L’État comprend trois grades :

1° Le grade d’ingénieur des travaux publics de l’Etat (premier grade du corps comprenant dix échelons)

2° Le grade d’ingénieur divisionnaire des travaux publics de l’État (deuxième niveau de grade du corps comprenant neuf échelons) ;

2° Le grade d’ingénieur des travaux publics de L’État hors classe (troisième niveau de grade du corps comprenant cinq échelons et un échelon spécial).

Par ailleurs, il existe deux catégories d’emplois d’ingénieur en chef des travaux publics de L’État : ingénieur en chef des travaux publics de L’État du 1er groupe et ingénieur en chef des travaux publics de l’État du 2e groupe.

Les ingénieurs en chef des travaux publics de L’État du 2e groupe assurent notamment des fonctions de direction, d’encadrement ou d’expertise en administration centrale, dans les services à compétence nationale, dans les services déconcentrés du ministère chargé de la Transition écologique et dans les établissements publics placés sous sa tutelle, ainsi que dans les ministères et dans les établissements publics.

Les ingénieurs en chef des travaux publics de l’État du 1er groupe exercent des fonctions de direction ou d’autres fonctions comportant des responsabilités supérieures en terme d’encadrement, ou d’expertise de haut niveau, en administration centrale, dans les services à compétence nationale, dans les services déconcentrés du ministère chargé de la Transition écologique et dans les établissements publics placés sous sa tutelle, ainsi que dans les ministères et dans les établissements publics.